Bonjour, je m’appelle Jessica. Je suis une photographe aventurière et une éternelle rêveuse. Née en 1981, j’ai découvert la photographie 15 ans plus tard, en empruntant l’appareil photo de mon père. Timide, secrète et réservée de nature, à force de pratique j’ai pris conscience du fabuleux pouvoir émotionnel des images et de ce qu’elles pouvaient transmettre. Ma formation fut longtemps autodidacte jusqu'à ce que j'intègre l'école nationale supérieure de photographie à Arles. J'aime les chats, le café, le chocolat, les vieux appareils photo argentiques, la musique et le style vestimentaire des années 70, aller voir la mer et m’enivrer de ses embruns, écouter les gens me raconter leurs petites histoire personnelles, marcher pieds nus, lire … J’aime énormément de choses en réalité … Mais par dessus tout, j’aime voyager et photographier.

Les éléphants du Laos

  /  
13 août 2019

Le saviez vous ?
Le Laos était autrefois appelé : ” le pays du million d’éléphants “.
En réalité, les éléphants du Laos ( et les éléphants d’Asie en général ) sont menacés d’extinction, et aujourd’hui le Laos ne compte plus que quelques milliers d’éléphants à peine.

En 2001, Sébastien Dufillot crée d’abord ElefantAsia,
une association française à but non lucratif,
dans le but d’oeuvrer pour la sauvegarde de l’éléphant d’Asie.
En 2010, il fonde le premier centre de conservation des éléphants du Laos : l’E.C.C .
En collaboration avec le gouvernement, c’est le seul centre en Asie proposant un réel programme durable et bénéfique de protection et de réintroduction. Il abrite le seul hôpital pour éléphants du Laos.
L’E.C.C recueille les éléphants maltraités pour le tourisme ( ces fameux tours à dos d’éléphants que l’on voit un peu partout en Asie ), ou ceux qui sont exploités pour le travail dans les forêts ( un éléphant peut soulever en moyenne 5 tonnes donc ils sont beaucoup utilisés en Asie pour transporter des troncs d’arbres et les charger dans les camions ).

Lors de voyage au Laos, j’ai séjourné 3 jours et 2 nuits au sein de ce centre.
Et ces quelques jours ont été tellement exceptionnels que j’ai décidé de vous partager mon expérience.

Le centre est situé situé à Sayabouri, au beau milieu de 530 hectares de forêt protégée autour du lac de Nam Tien.
Un Minibus est venu me récupérer ( je n’étais pas la seule ) devant la poste de Luang Prabang le matin à 8 h.
2 heures et demie de route plus tard, le minivan s’arrête devant le lac de Nam Tien,
et un petit bateau nous attend pour nous faire traverser.
En route pour l’E.C.C !

Les images parlent d’elles même :
Le lieu est vraiment magnifique !
Au total, nous sommes un petit groupe de 8 personnes.
A notre arrivée nous sommes accueillis avec le sourire et pris en charge par notre guide qui ne manque pas d’humour : Phong
Je m’installe tranquillement dans mon petit bungalow trop mignon qui porte le numéro 10, et je rejoins le groupe pour partir observer une maman éléphant et son petit en train de se baigner à la nurserie.
Nous déjeunons sur place.

Après le déjeuner, nous reprenons un petit bateau pour aller voir le reste du troupeau qui sont venus se baigner et s’abreuver dans le lac.
Un réel moment d’émerveillement pour moi.
Puis on nous présente chaque éléphant ainsi que chaque mahout ( cornac ).
Pendant que les éléphants prennent leur goûter ( ils sont super friands de coeurs de palmier et de canne à sucre ), nous sommes invités à nous approcher un peu plus près, tout doucement pour ne pas les brusquer,
et à à les caresser pour ceux qui le souhaitent.

Il est temps de dire au revoir à nos amis les pachydermes pour aujoud’hui, nous les raccompagnons donc jusqu’à la forêt.
Je pars observer le soleil se coucher sur lac pour finir la journée en beauté.
Après toutes ces émotions et un délicieux dîner,
c’est l’heure d’un dodo bien mérité.

Une nouvelle journée commence !
Programme de la matinée : une longue marche à travers la forêt et observation !
Saviez vous que les éléphants adorent la boue ?
C’est un peu leur crème de soin / écran total à eux.
Ils s’immergent dans l’eau boueuse dès qu’ils en ont l’occasion,
car cela hydrate leur peau, les protège des rayons du soleil, et calme les piqures d’insectes.

Un éléphant adulte boit en moyenne 140 litres d’eau par jour.
L’éléphant se sert de sa trompe pour porter l’eau à sa bouche et boire, mais également pour se laver ou s’asperger de boue.
Sa trompe compte environ 100 000 muscles et peut aspirer jusqu’à 10 litres d’eau d’une seule traite.

En deuxième partie de journée,
nous nous rendons à l’hôpital et nous assistons aux soins d’un éléphant.
Ainsi se termine notre deuxième journée à l’E.C.C.

Pour notre dernière matinée au centre, nous allons dans la zone d’enrichissement.
C’est une zone d’entraînement cognitif par le jeu, où les éléphants sont invités à développer leurs aptitudes intellectuelles.
Nous avons préparé la zone avant l’arrivée des éléphants, en cachant de la nourriture à différents endroits.
Ce processus a pour but d’aider les éléphants à retrouver leurs instinct primaires naturels.
Nous les avons ensuite observé depuis une plateforme dans les arbres.
Le séjour touche à sa fin, il est temps de dire au revoir aux éléphants.
Après le déjeuner, nous reprenons la route pour Luang Prabang.

Infos Pratiques :

Vous avez prévu de vous rendre au Laos ?
Si vous avez envie de vivre une expérience extraordinaire auprès des éléphants et de soutenir, par la même occasion, un projet éthique qui respecte l’environnement et qui se bat pour préserver une espèce menacée d’extinction, ne cherchez plus, c’est là bas que vous devez aller !

A savoir :

– Le centre est éco-responsable : Les installations sont écologiques et utilisent l’énergie solaire et l’eau du lac ( filtrée ).
Pour respecter l’écosystème, il vous sera demandé d’utiliser uniquement des produits de beauté écologiques et les produits lavants biodégradables mis à votre disposition.

– Il n’y a pas de réseau wifi sur place.
Mais pas d’inquiétude, vous aurez mieux à faire que d’être sur votre téléphone et vous verrez, ça fait du bien de se déconnecter de temps en temps !

– Les repas sont élaborés à partir de produits frais et préparés sur place par des locaux.
Amis végétariens, vous allez vous régaler !


Site internet :

https://www.elephantconservationcenter.com/

VIEW & ADD COMMENTS +